Le rêve (et les devoirs) du jardinier, deuxième partie

Dans la première partie de cet article je vous ai parlé du plaisir de rêver. Mais choisir ses semences implique aussi des responsabilités. Le jardinier a aussi des devoirs.

Choisir ses fournisseurs de semences de façon responsable implique pour moi de respecter quelques règles de base :

  1. Choisir des semences biologiques. Elles seront plus résistantes et donneront de meilleurs résultats dans un contexte d’agriculture biologique.
  2. Favoriser, lorsque c’est possible des semences du patrimoine. Ces semences ont fait leurs preuves et les utiliser favorise leur perpétuation et donc la biodiversité.
  3. Choisir un grainetier qui s’affiche clairement sans OGM et lui faire savoir que notre décision dépend de ce choix. Pour l’encourager à continuer dans cette voie.
  4. S’assurer qu’il n’y aura pas de difficultés au niveau de la douane si vous achetez des semences venant d’ailleurs (frais, retard ou carrément interdiction d’entrer). Pour ma part, je choisis des grainetiers québécois ou canadiens pour éviter ce genre de surprises.
  5. Et le devoir final est de ne pas laisser les semences perdre leur vitalité dans vos tiroirs. La durée de vie, en général, est de 3 ans, parfois moins. Il faut donc réutiliser les graines qui restent de l’an dernier et surtout : partager tout surplus! Un assortiment de quelques semences bien emballées ou encore mieux quelques plantules font de jolis petits cadeaux aux voisins et poussent ceux-ci à mettre la main à la terre. C’est un cadeau qui ne vous coûte qu’un peu de soin, mais qui remplace avantageusement les plants des centres de jardins, gavés d’engrais et hors de prix. Vous pouvez aussi participer aux tables d’échange de semences ou faire des échanges en ligne en passant par les plateformes locales.

N’aimeriez-vous pas recevoir quelques plants en pot, vous aussi ?

Pour partager les semences, il y a des plateformes locales que vous pourrez trouver en ligne. Et des événements comme les fêtes des semences à travers le Québec :

Liens ici : 

Près de chez nous : Les jardins de l’écoumène

Une entreprise d’ici qui n’hésite pas à offrir des produits hors de l’ordinaire.

Et un peu plus loin (mais au Canada) : West Coast Seeds. Excellent catalogue et des décennies d’expérience.

Sans oublier mon fournisseur d’arbres et d’arbustes québécois favori : La Pépinière ancestrale